Les cinq différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique

les différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique

Les cinq différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique

La Pierre Bleue du Hainaut est parfois confondue avec la pierre en provenance d’Asie. Pourtant, elles sont très différentes ! Découvrez les différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique.

1. La 1ère des différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique : la qualité

La qualité de la pierre est la première des différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique. La pierre bleue belge est surnommée ‘le petit granit’ grâce à l’éclat naturel et à la dureté qui rappelle celui du granit. Une qualité que les pierres étrangères ne possèdent pas. La Pierre Bleue du Hainaut traverse les âges en adoptant une patine qui renforce son caractère et son charme. Sa non-porosité et sa dureté la rendent très résistante à notre climat. Formée dans notre sous-sol belge il y a 345 millions d’année, la pierre bleue belge résiste naturellement à nos périodes répétées de gel et de dégel et aux brusques changements de température. La pierre asiatique, moins compacte et moins dense de par sa composition, vieillit différemment et a tendance à se décolorer vers des tons bruns, voire à se fendre, sous l’effet des intempéries, de la pollution et des pluies acides.

La durabilité et la longévité sont incomparables.

2. La différence de matière entre les deux pierres

La composition minérale des deux pierres est une différence de taille. En effet, la pierre est extraite à deux endroits dont les caractéristiques environnementales et climatiques sont totalement différentes. L’origine géographique influence forcément la formation géologique de la pierre.

La Pierre Bleue du Hainaut est une pierre calcaire très compacte, très dense et non-poreuse. La pierre asiatique, dont la pierre bleue chinoise, est au contraire une roche dolomitique, composée de calcaire, mais aussi de magnésium. Si elles se ressemblent dans leur aspect, elles n’ont pas les mêmes qualités de par leur composition. La qualité est d’ailleurs l’une des principales différences entre la pierre bleue belge et la pierre asiatique.

l'origine de la pierre bleue belge des Carrières du Hainaut
La Pierre Bleue du Hainaut est très compacte et non-poreuse, ce qui la rend plus résistante aux changements brusques de température.

3. L’extraction et la sélection de la pierre

Les méthodes d’extraction ne sont pas comparables non plus. Contrairement aux méthodes invasives utilisées en Asie, la pierre bleue de Belgique est extraite avec des techniques de sciage au diamant dans le respect des contraintes géologiques – en veillant à ne pas fissurer ni dévaloriser la noblesse de cette matière – et des conditions sociales.

Les Carrières du Hainaut accordent beaucoup d’importance à la qualité du produit. Des phases de sélection très rigoureuses sont réalisées à chaque étape de l’extraction et de la manufacture. Seule la matière répondant aux critères de sélection très stricts des Carrières du Hainaut et aux normes nationales et européennes de la construction est ainsi mise sur le marché.

4. Attardez-vous sur l’aspect visuel de la pierre

L’une des particularités immanquables de la Pierre Bleue du Hainaut : les crinoïdes. Ces petits coquillages et crustacés fossilisés dans la pierre témoignent de son origine et de son authenticité. Vous ne retrouverez pas ces particularités sur une pierre bleue chinoise ou vietnamienne. La pierre dolomite, comme la pierre asiatique, présente plutôt des taches blanchâtres. Ces taches blanches, appelées oolites, s’oxydent avec le temps. Leur aspect devient alors brunâtre et des taches de rouilles peuvent même apparaître !

La Pïerre Bleue du Hainaut : Les crinoïdes
les fossiles marins ancrés dans la pierre bleue sont un signe distinctif de la pierre bleue belge des Carrières du Hainaut

Pour identifier la pierre asiatique, voici une petite astuce : trempez la pierre dans l’eau pendant un long moment. Si vous voyez des auréoles se former, ce n’est pas de la pierre bleue belge des Carrières du Hainaut.

Pïerre bleue chinoise : les oolites
Les oolites – les taches blanches sur la pierre dolomite d’origine étrangère – s’oxydent avec le temps et forment des traces brunâtres.

5. La Pierre Bleue du Hainaut est labellisée

S’il vous reste des doutes, le moyen le plus simple pour vous assurer de l’authenticité de la pierre bleue est de demander le certificat d’origine au distributeur. Les Carrières du Hainaut fournissent, sur demande, une attestation d’origine qui atteste de la provenance de la pierre. Chaque attestation est numérotée et possède un poinçon unique.

Entourez-vous de professionnels de confiance. Trouvez un distributeur de Pierre Bleue du Hainaut près de chez vous grâce au réseau officiel des Carrières du Hainaut.